« J’ai enfin déposé bébé chez nounou »

Hello!

Cette semaine pas d’œuvre littéraire jeunesse! Non un livre témoignage sur le métier d’assistante maternelle

Depuis plusieurs années je songe à une reconversion professionnelle dans la petite enfance, notre déménagement à lancé les procédures pour obtenir l’agrément d’assistante maternelle, j’ai en parallèle commencé le CAP AEPE (anciennement CAP petite enfance), en pleine pandémie, quelle bon timing! Pas de possibilité de faire les stages, mon diplôme tombe à l’eau pour cette année! Mais j’en profite pour lire, tout lire sur le métier. Les bons côtés mais aussi les mauvais… Le statut social, les salaires, les difficultés, en dehors de la joie de s’occuper de petits, de les aider à grandir, je trouvais cela important de ne pas idéaliser un métier et de me confronter aussi aux côtés compliqués de la profession

Ce petit livre, sous forme de témoignage, retrace bien les difficultés auxquelles peuvent être confrontées les assistantes maternelles : la maltraitance, la négligence, les parents démunis face à leur parentalité, les parents engloutis par ce que la société actuelle leurs demandent de conjuguer (enfants, travail, maison, etc…), mais aussi les retards de paiement de salaire, les difficultés administratives en tout genre

J’ai beaucoup aimé ce petit livre, pas comme un roman, mais j’ai apprécié pouvoir lire le témoignage d’une professionnelle sur les difficultés que peuvent rencontrer les assistantes maternelles.

A l’heure où elles manifestent pour une meilleure reconnaissance de leur métier, je trouve important ce genre de témoignage, être assistante maternelle ce n’est pas « juste » garder des enfants (comme ont pu me le dire certaines personnes), c’est aussi être confrontée à tous ce que les enfants vivent au quotidien, c’est être le premier interlocuteur des parents face à leur questionnements. Lorsque j’ai commencé la formation petite enfance j’ai été étonnée que certaines notions ne soient pas abordées, la question de l’allaitement par exemple… Car soyons honnête : entre l’assistante maternelle que les parents voient chaque jour et qui passe toutes ses journées avec leur enfant, et le.a pédiatre/médecin/infirmière puéricultrice les parents poseront leurs questions à l’assistante maternelle… Il me semblent donc important qu’on ne considèrent pas les « nounous » comme des professionnelles de second rang.

Je pense que ce genre de témoignage apporte donc un regard nouveau sur le métier d’assistante maternelle et sur ces difficultés.

J’ai enfin déposé bébé chez « nounou »! de Sarah Frange aux éditions Vérone : 10.50

XOXO

Angèle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s