Comment gère-t-on le respect des règles à la maison

Hello!

Aujourd’hui on est vendredi et le vendredi on parle?

Parentalité!

Comme vous le savez durant les premières années de vie des enfants j’ai été dans ce qu’on appelle communément « le dogme bienveillant » : pas de punitions, des explications à n’en plus finir (je ne me suis d’ailleurs pas complétement départi de cela, l’amoureux estimant que parfois j’explique trop), des phrases positives, etc… et,

Ben ça a mené à un burn out, de la fatigue ++++, enfants qui s’en fichaient et faisaient ce qu’ils voulaient : les enfants dirigeaient la maison en gros et moi je suivais

Sans dire que j’ai versé dans le côté inverse, je me suis détachée de beaucoup de ces injonctions (il reste un peu de chemin), en devenant en même temps plus spontanée dans ma relation avec les enfants

La rencontre de l’amoureux, la lecture de blog/compte insta tel que Callmequeenjosie ou Madamecaptain m’ont également aidée à me défaire de cette mouvance qui peut être totalement maltraitante que ce soit pour les enfants ou les adultes*

=> Comment mon divorce m’a ouvert les yeux

Alors non je ne suis pas devenue la mère hyper stricte qui donne des coups de martinet à ses enfants, oui je me questionne sur ma parentalité, toujours, oui j’essaie de trouver des solutions pour que les enfants comprennent et applique les règles de la maison.

Car oui il y a des règles, peut-être pas les mêmes que chez les autres, mais chaque personne, chaque famille, chaque sensibilité est différente!

Depuis une semaine nous testons un nouveau mode de fonctionnement : crier les règles, les rappeler 500000 fois par jours, punir direct ne marchait pas, leur parler, non plus… Et hors de question de remettre en cause nos règles, elles sont là pour que la famille puisse vivre de façon harmonieuse, mais certaines sont également là pour le respect de nos voisins (nous habitons une résidence avec une insonorisation catastrophique par exemple)

Je ne listerais pas les règles ici, car elles sont propre à notre famille et à ce que nous adultes pouvons supporter mais aussi à ce que eux enfants peuvent supporter (exemple : il est interdit d’avoir des gestes violents, petit renard ayant tendance à frapper dès que ce que fait sa sœur ne lui convient pas)

Alors concrètement que fais-t-on?

C’est un système de sanctions/récompenses (autrement dit du renforcement positif), ça y est j’ai lâché le gros mot : renforcement positif et sanctions

j’ai expliqué aux enfants que des règles ils en auront toute leur vie (doucette et cette fameuse phrase « je suis pressée d’être adulte pour faire ce que je voudrais » ont été mouchée), que même adulte si nous ne suivons pas certaines règles on a des sanctions (j’ai par exemple expliqué à petit renard que si adulte on frappe quelqu’un on peut aller en prison)

Suite à cette explication nous avons fait 4 tableaux : 3 tableaux des règles pièces par pièces (leur chambre, le couloir et le salon, vu qu’ils ne vont pas dans les autres pièces) et 1 tableau récapitulant les sanctions, les récompenses et le système de soleil/nuage/éclair

En gros certaines règles : ne pas frapper/se disputer/être insolent/se rouler par terre/se battre entraîne directement un éclair qui entraîne directement une sanction (les sanctions étant : privation de récompenses, le coin, isolé dans la chambre) (oui on est hyper maltraitants!)

Les règles dites « secondaires » : ne pas courir, ne pas escalader les meubles, manger à table, etc… entraîne un nuage au bout de 3 rappels, au bout de 3 nuages ils se transforment en éclair

Les tâches : faire son lit, ranger sa chambre, débarrasser la table entraîne un soleil direct

Chaque soir je rajoute un soleil s’il y a eu moins de 2 nuages dans la journée et pas d’éclair, au contraire j’enlève un soleil s’il y a eu plus de 3 nuages ou un éclair

Le vendredi je fais les comptes des soleils, nuages et éclairs et selon le nombre il y a récompenses ou pas, récompenses qu’ils choisissent sur une liste : un film, un bonbon, une sortie, une activité…

Le bilan après une semaine :

Pour l’instant les règles sont globalement respectées, ceci afin d’obtenir des récompenses, je sais que le temps venant ils intégreront les règles et notre système de récompenses sera là pour les débordement (par exemple quand ils reviennent de chez papa), petit renard à lui testé toute la semaine pour voir si les punitions seraient maintenues, le vendredi soir au moment du compte des soleils il s’est donc retrouvés dans une situation où sa sœur a eu le droit à une récompense et pas lui…

Malgré cela cette méthode a un avantage certain : un simple rappel des règles suffit là où avant je devait m’évertuer à les faire respecter sans succès !

Les personnes AVEO (anti violences éducatives ordinaires) viendront sûrement crier à la maltraitances, à la violence face à cette méthode de renforcement positif. Oui on cherche à ce que les enfants aient un comportement autre que celui qui émane de leur nature, le problème c’est que socialement nos comportements naturels ne sont pas forcément acceptés, nous sommes obligés dans la vie de nous conformer à une certaine éthique, et à avoir un certain comportement et ce peut importe où nous vivons, il y a des règles lorsque l’on vit en société! Et pour certains enfants avec des besoins différents l’éducation positive telle qu’elle est décrite dans les livres ne fonctionne pas!

Ce n’est pas pour autant que je suis malveillante! Non je suis même bienveillante à mon sens, je cherche des solutions, je me questionne sur ma parentalité, je discute avec mes enfants aussi, après leur sanction on parle, je les questionne pour savoir s’ils ont compris pourquoi ils ont été punis

Mais oui, je ne veux plus être cette maman qui se sent mal face aux regards des autres car son gosse fait une colère en public, je ne veux plus être cette maman qui hésite à prévoir un week-end avec les enfants par peur qu’ils se comportent mal….

Parce que l’éducation positive c’est beau sur le papier mais la réalité est souvent bien différente, et je ne veux plus que l’éducation de mes enfants dépendent des livres et des pseudos coach en parentalité sur instagram. Parce que lorsque mon fils dessine sur les murs non lui faire nettoyer ne lui fait pas comprendre qu’il ne doit pas recommencer (promis on a essayé), mais que mettre un cadre strict (dessins uniquement sur leur bureau, confiscation des feutres si ce n’est pas respecté oui), parce que pour respecter mes enfants il faut aussi que nous en tant qu’adulte nous le soyons, dans leurs besoins, dans nos besoins à nous!

Une famille c’est le premier modèle sociétal dans lequel grandit un enfant, un enfant n’étant pas un mini adulte il ne peut par définition savoir ce qui est acceptable ou pas, les phrases toutes faites où on transpose des situations de la vie de tout les jours sous la vision d’adulte me mette mal à l’aise, car oui demander 3 fois à un enfant d’arrêter de sauter sur meuble et qu’il continue en tant qu’adulte on ne sauterait pas du tout du meuble, car on connait le danger, j’estime qu’il y a des règles a apprendre et à respecter et que si ce n’est pas respecté il y a sanctions

Je ne rejette pas tout de l’éducation positive, par exemple : le bisou pour dire bonjour n’est pas obligatoire chez moi, par contre le bonjour oui, et je dis bien le bonjour! Un simple geste n’est pour moi (et donc par extension mes enfants) pas un bonjour. mais je leur apprends que leur corps leur appartient et je n’oblige pas au bisou. Je ne rejette pas tout, on parle énormément, on discute beaucoup de l’éthique, de ce qui est bien ou mal… Mais je ne transige pas sur les règles

J’espère que mon article vous aura été utile, je ne m’attends pas a ce qu’il soit encensé, je m’attends aussi a avoir des commentaires de personnes qui ne sont pas d’accord, et en fait c’est ok! Chaque parent vis sa parentalité différemment, chaque parent fait différemment, et c’est normal : chaque enfant est différent, chaque famille aussi!

XOXO

Angèle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s